Accueil  /  Conseils d’archis  / 

La grande démission, dans le monde anglo-saxon, the great resignation

La grande démission, dans le monde anglo-saxon, the great resignation

Table des matières

la grande demission joel

Qu’est-ce que la grande démission ?

Au fond, c’est très simple, les salariés partout dans le monde démissionnent de leur travail, en masse. Les entreprises connaissent des niveaux de risques sans précédent et le marché de l’emploi se durcit alors que la demande de salariés croit. 41% des employés dans le monde, comprenant l’Australie, le Canada, Singapour, le Royaume Uni et l’Amérique du Nord ont en tête de démissionner de leur emploi actuel. C’est un élément de disruption incroyable pour n’importe quelle entreprise, sans parler de l’économie mondiale.

Quelle en est la cause ?

Le catalyseur de cette tendance est bien évidemment la pandémie, mais elle n’en est pas la cause. Et la vérité est qu’il n’y a pas une cause unique à cela.

Ci-après plusieurs raisons qui mises ensemble poussent les salariés à chercher ailleurs :

– Le travail à distance : même s’il a fallu s’adapter dans l’urgence, les salariés ont goûté aux avantages du télétravail : organisation plus libre, gain de temps, pas de temps perdu dans les transports. Même s’il y a un sincère désir de revenir au bureau, c’est pour bénéficier de plus de flexibilité, d’un travail hybride.

– Une réflexion profonde sur le sens de leur vie et la recherche d’un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

– Le burn out : la technologie a envahi les nouveaux modes de travail et il est facile de se laisser envahir par l’exigence du digital ; on parle de syndrome du Missing Out, ou la peur de rater une information.

– Le marché du travail est tendu : un chômage qui décroit, mais des talents qui sont de plus en plus recherchés, donc il n’y a plus la même crainte de regarder ailleurs, sachant que le jeu en vaut la chandelle.

– Des démissions reportées : en 2020, au commencement de la crise, les salariés ne sachant pas ce que le futur allait être ont gelé tous leurs projets personnels ; aujourd’hui avec un peu plus de visibilité, les projets reviennent à l’ordre du jour.

Donc malheur aux chefs d’entreprise qui ne se sont pas fait écho à ces tendances…

la grande demission

Alors que peut-on faire pour prévenir tout cela ?

1- Bien rémunérer : la loyauté de vos employés s’arrête à leur intérêt financier ! Cela ne veut pas dire qu’il faut augmenter à tout bout de champ, mais surveiller ce qui se fait dans votre industrie. Pensez également qu’à la faveur de la remontée de l’inflation, le budget de ressources diminue. Assurez-vous de faire des revues régulières de performances et de rémunération pour que vos équipes n’aient pas l’impression d’être laissées au bord du chemin.

2- Offrez des possibilités de développement personnel et de d’avancement professionnel. Veillez à maintenir l’employabilité de vos collaborateurs ; en faisant ainsi, vous vous assurerez de leur loyauté et vous garderez les talents. Pensez à leur donner de nouvelles responsabilités : ce peut être la conduite d’un projet ou le coaching ou la formation d’éléments junior de votre équipe. Trop souvent les entreprises gardent leurs plans futurs secrets et cela crée de l’incertitude chez les membres à forte performance.

3- Soignez votre leadership et faites attention à votre style managérial : souvent de bons employés quittent l’entreprise à cause de leur supérieur. A une époque où les talents sont très demandés, vos équipes d’experts ne vont pas supporter longtemps d’être managées par des personnes médiocres. Ce n’est même pas en raison d’un mauvais caractère mais seulement s’il y a un manque de formation.

4- Offrez plus de flexibilité : ça peut être plus important qu’une augmentation de paie ! Des structures trop rigides deviennent de moins en moins attrayantes pour les employés.

5- N’oubliez pas de reconnaitre et de récompenser les bonnes performances !

6- Gardez toujours le contact avec vos employés : prenez de leurs nouvelles, des nouvelles de leur famille. Utilisez des questionnaires anonymes pour faire ressortir les points négatifs. Et pour ceux qui malgré tout partent, faites une revue de départ, cela vous permettra d’améliorer votre entreprise.

guide par ou commencer amenagement

Et en France ?

Il semble que cela atteigne des secteurs réputés difficiles ou des métiers contraignants : bars, hôtels, caisses de grande distribution, manutention, aide à domicile. Mais malgré tout, attention ! Soyez sur vos gardes et restez proches de vos salariés.

Chez ADP Group, nous croyons qu’un aménagement des espaces de travail favorable aux modes flexibles et hybrides va vous permettre d’enchanter l’expérience de vos collaborateurs et remotiver vos équipes. Notre concept le Cœur du village® traite les causes profondes de la démotivation et de la perte de lien social de vos salariés.

Nous concevons et réalisons pour vous, des espaces de travail séduisants où vos collaborateurs s’épanouissent.

Vous avez un projet ?
    Parlons-en autour d’un café !

Nos experts sont disponibles pour vous aider à avancer sur votre projet d’aménagement de vos bureaux.

ADP Group - Echangeons autour d'un café
Group 1709c

nos showrooms près de chez vous

Vous souhaitez voir un aperçu de nos réalisations sur site ?
Il y a certainement un de nos showrooms près de chez vous ! Prenez rendez-vous avec nos équipes pour les visiter.

Suivez tous nos conseils et notre actualité sur les réseaux

Recevez nos conseils,

abonnez-vous à notre newsletter !

L'eXpérience collaborateur
Téléchargez votre guide
guide13_experience-collaborateur_front
Espaces de travail inutilisés ?
Téléchargez votre guide
guide4_espaces-de-travail-inutilises_front
The future of work
Téléchargez votre guide
guide_future-of-work_front
Le guide des espaces hybrides
Téléchargez votre guide
guide_espaces-hybrides_front
Flex Office : Le guide
Téléchargez votre guide
guide-2-flex-office

Estimez le coût
de votre projet d’aménagement.